CÉCILE LOYER

Diplômée du CNDC d'Angers, Cécile Loyer collabore, en tant qu'interprète, aux créations de Fattoumi-Lamoureux (1994-1995), Catherine Diverrès (1996-2000), Karine Pontiès (2001-2005), Josef Nadj (2004-2010) et Caterina Sagna (2012-2013), et en tant que chorégraphe à la création de Paul Desvaux (2017, Lulu de Frank Wedekind).


Lauréate, en 2000, du prix Médicis hors les murs, elle travaille 6 mois à Tokyo auprès de la maître de butô Mitsuyo Uesugi dont elle sera l'assistante pour l'Europe entre 2000 et 2005.


C'est en 2000, pendant son séjour au Japon, qu'elle commence à chorégraphier et crée un premier solo, Blanc (1er Prix au concours des jeunes créateurs de l'Espace Pier Paolo Pasolini, Valenciennes). La même année, elle fonde la compagnie C.LOY, au sein de laquelle elle a, depuis, signé ou co-signé 18 autres pièces : 

Ombres, 2001, Puppi, en collaboration avec Mitsuyo Uesugi, 2003, Raymond (au paradis), 2004, Rois, 2005, Fiasco +, 2005, Que Tal, ou comment vouloir peut être un problème, en collaboration avec Thomas Lebrun, 2007, Blanc (ou la mariée est un homme), 2007, Soldats, 2009, Morpho(s), 2010, Moments d'absence, 2011, Cascade, 2012, L'Hippocampe mais l'hipoccampe, 2014, Une pièce manquante, 2014, Cirque, 2016, T.A.C., 2016,  4 X 100 Mètres en 2019, et Kartographie(s) en 2020. Elle travaille aujourd'hui à sa dernière création, Villes de Papier.


Dans le cadre de la coopération décentralisée entre l'Etat du Tamil Nadu (Inde) et la Région Centre, elle crée Histoires Vraies en 2014 et Monde à l'envers en 2018.  


En 2018, elle est interprète dans la dernière création de Romain Bertet, Écouter Voir.

En 2021, elle est interprète dans la création de Thomas Lebrun, Mille et une danses, créée au festival Montpelier Danse.


Elle est artiste associée à Équinoxe, Scène Nationale de Châteauroux depuis septembre 2019.

Depuis 2011, elle dirige La Pratique, Atelier de Fabrique Artistique, à Vatan (département de l'Indre).