Cascade

2013

chorégraphie et interprétation : Cécile Loyer et Joëlle Léandre

Commande et coproduction du Centre National de la Danse (Pantin), coproduction Scène Nationale d'Orléans, accueil studio du Centre Chorégraphique National d'Orléans,  Région Centre, et aide au projet DRAC Centre.

agenda
  • Vendredi 29 Novembre 2013 - 20:00
    Festival 9 à Auterive (31)
  • Lundi 11 Novembre 2013 - 20:00
    Djazz Nevers (58)
  • Jeudi 13 Juin 2013 - 20:00
    Emmetrop Bourges (18)
  • Jeudi 14 Mars 2013 - 20:00
    CND, Pantin
  • Mercredi 13 Mars 2013 - 20:00
    CND, Pantin
  • Samedi 10 Novembre 2012 - 20:00
    Festival Traverse, CCNO Hors les murs
Duo

La rencontre entre Joëlle Léandre et Cécile Loyer a eu lieu à l'occasion de Sho-bo-genzo (2008), création performance de Josef Nadj pour deux danseurs et deux musiciens. Cette première expérience commune les a conduites au projet d'un duo.

Le titre, Cascade, indique le principe directeur qu'elles ont défini pour cette pièce : il s'agit de composer des images ou plutôt des séquences musicales et chorégraphiques qui découlent de l'accumulation, de la multiplication, de la condensation d'éléments (gestes, sons, accessoires…) traités sur des registres différents et enchaînés en « cascade ».

Cascade se compose donc d'une série de séquences ou tableaux de durée variable, dont le point commun est l'absence de « début » : elles sont toutes « prises en cours » et vont vers leur propre fin. Chaque séquence est autonome, comme les pièces d'un puzzle dont le motif principal est « la chute ». Une chute répétitive, infinie. Dans les arts martiaux, la chute est une technique consistant à tomber en évitant la blessure. En rhétorique, la chute est la fin d'une histoire, la conclusion d'un récit, qui lui donne son sens.