Histoires Vraies – 2015

Quatuor

Commande de la Scène Nationale d’Orléans
Chorégraphie : Cécile Loyer
Interprétation, danse : Renjith Badu, Vijna Vasudevan, Mai Ishiwata, Steven Hervouet
Musique : Sylvain Chauveau
Production : La Scène nationale d’Orléans
Coproduction : C.LOY Compagnie Cécile Loyer,  La Halle aux Grains / Scène nationale de Blois
Avec le soutien de la région Centre-Val de Loire dans le cadre de la coopération décentralisée

Création en Inde – décembre 2014, Chennai
Création en France – novembre 2015, Scène Nationale d’Orléans

Spectacle disponible à la diffusion au printemps 2017
(captation intégrale disponible sur demande)

Inde_web

Nous sommes tous des porteurs et des passeurs de traces. Mais, comme l’a écrit Salman Rushdie, nous sommes aussi des « oublieurs ». Avec ce projet, il s’agira, a contrario, de travailler sur le thème de l’histoire des danses et des histoires de la danse. De remonter le cours du temps pour retrouver l’origine de certains pas et gestes chorégraphiques, mais aussi les modalités de leur transmission.

En Occident comme en Orient, l’héritage des danses est multiple et diversifié, mais en Europe, au-delà des pratiques sociales et traditionnelles, les danses et leurs techniques se sont profondément mélangées et leur transmission varie désormais, pour ainsi dire en fonction de la personne qui transmet. Alors qu’en Inde, la passation semble beaucoup plus précise et les danses restent ainsi ancrées dans une tradition, en lien direct avec un mode de vie et de pensée.

Ce projet, qui repose avant tout sur la rencontre et l’échange entre quatre danseurs d’origine et de culture différentes, deux danseurs indiens et deux danseurs européens, a pour but de créer une pièce qui, sous le prisme de la danse, mettrait en relation l’histoire de chacun de ces quatre artistes avec leur/notre histoire collective.

Concrètement, les protagonistes du projet interviennent comme des témoins, narrateurs et acteurs de leur propre histoire, afin qu’ils retrouvent leurs souvenirs, de danseurs bien sûr, mais pas seulement. Leurs souvenirs personnels, avec et au-delà de la danse… mais pas seulement. Qu’ils racontent, et se racontent du même coup, en paroles et en mouvements, bien sûr. Mais qu’ils parviennent aussi à oublier leur histoire personnelle, afin de pouvoir se déplacer, changer de rôle, de fonction… Qu’ils apprennent pour cela les danses des autres, qu’ils mettent en commun leurs expériences, leurs techniques, leurs cultures, leur corps et leurs rêves, pour écrire, ensemble, réinventer et se rêver ensemble une histoire partagée.

Á partir de pratiques et d’expériences différentes, de témoignages individuels qui sont des histoires de danse et des histoires d’êtres humains, Histoires Vraies tentera ainsi d’inventer une autre histoire de la danse.



> Télécharger la Revue de presse